top of page

L'illusion de la pratique

Dernière mise à jour : 9 déc. 2019

Ce sujet m'a été soufflé par une vieille dame que j'ai vue dans une émission de télévision... Pour rentrer dans le sujet:


Un "prof" de banlieue un peu difficile, n'a rien trouvé de mieux que d'enseigner du jujitsu à des personnes âgées. Parmi elles, une dame de 75 ans qui se sentait en danger lorsqu'elle faisait les courses dans son quartier. Au programme, clefs, frappes au pao et roulades...


Je pense que vous n'aurez pas de mal à imaginer une pauvre vieille femme de 75 ans, qui n'a jamais fait d'arts martiaux de sa vie, frapper au pao et tenter de faire des clefs à pleine vitesse et en force sur de jeunes gens énervés... Quoi qu'il en soit, elle y croit...


Enseigner à des personnes âgés ou des personnes faibles en leurs faisant croire que c'est possible, qu'ils pourront est bête, irresponsable et dangereux !

Pourquoi nous entraînons nous autant si cela est si facile ? Ce qui m'emmène à se sujet : L'illusion de la pratique


Mal préparé


L'art martial doit être en mesure de vous préparer à l'affrontement, mais pour ce faire, il faut travailler sérieusement. La plupart des gens veulent connaître des dizaines de techniques, des dizaines de formes. En réalité, si je parle uniquement d'efficacité, cela n'est pas important.


L'important et de maîtriser la forme de corps, la puissance d'impact et le timing. Avoir de nombreuses techniques ou formes sans avoir le fond est une coquille vide ! Pour se préparer à la réalité, il faut s'entraîner dans les conditions de la réalité. Trouver des exercices qui font monter le stress, travailler sur des attaques totalement libres, contres plusieurs adversaires etc...


Nombreux sont ceux, qui s'entraînent de façon sportive, en "échangeant" des coups ; apprennent avec désillusion la réalité de "la bagarre" lorsque ceux ci, champions d'Europe de karaté, sont mis à terre en boîte de nuit par de simples poivrots énervés !


Penser être en mesure sans l'être est la pire chose qu'il puisse vous arriver lors de l'affrontement. Croire que vous pouvez alors que vous ne le pouvez pas... et c'est le drame !  Vous reperdrez toute la confiance obtenue mais surtout vous ne croirez plus en l'art martial...  Une grosse défaite peut briser les plus faibles.


Les jeunes pratiquants (ou la vieille dame) pensent que dès lors qu'ils s'inscrivent dans une école après quelques menues leçons, peuvent se défendre. Penser que l'on peut sans pouvoir réellement, voila l'illusion.


Ne confondez pas courage et inconscience


Les arts martiaux sont aussi là pour donner du courage, confiance en soit, mais ne tombez pas dans l'illusion, cette fameuse illusion de la pratique.


Le meilleur des professeurs lui même doute de temps à autre, le meilleur des combattants connaît la crainte.


Alors ne tombez pas dans le mirage, soyez conscient de vos capacités.


Le courage et une très grande et noble vertu, mais entre courage et inconscience le fossé n'est jamais très large.


"Tout but envisagé indépendamment des moyens mis en œuvre pour l'atteindre est une illusion..." Bruce Lee
2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Connaissances additionnelles ou pratiques multiples ?

Dans les arts martiaux, nous pouvons rencontrer de nombreuses personnes allant manger à tous les râteliers ; j'entends par là, des pratiquants qui récupérèrent à droite et à gauche des techniques pouv

bottom of page